Elfen Lied – Overhype

Review

Je vous entend crier à des kilomètres ,  » D’OÙ ELFEN LIED C’EST OVERHYPE , C’EST TROP MATURE TMTC « .

Et c’est là que je vous répondrais que non Elfen lied n’a rien de mature selon moi (du moins dans les aspects que la majorité sous entend mature).Je vais donc tenter aujourd’hui de débattre avec vous en vous proposant mes arguments contre la « hype » tournant autour de l’oeuvre. Tout d’abord laisser moi vous étaler les points positifs, voilà j’en ai fait le tour. Non je chipote mais je pourrais dire que la musique de la boite est mémorable.

Passons maintenant au reste.

Qu’est ce qui fait que selon moi Elfen Lied est beaucoup trop surestimé ? J’aimerais pour commencer évoquer deux points essentiels à la renommé de cet anime. L’utilisation du sang et de la violence. Que je trouve pour ma part abusive, et j’aimerais vous exposer mes raisons de penser cela.

C’est assez simple. De mon point de vue, une oeuvre ne peut justifier cela que pour faire avancer l’intrigue ou pour émettre une ambiance caractéristique. Vous me direz alors que le côté gore de l’anime est justement là pour accentuer la monstruosité des personnages. Vous marquez un point. Mais allez me dire que la scène de démembrement n’est pas en trop (un membre je veux bien, deux trois, pourquoi pas, soyons fous) mais de la à démembrer les doigts d’une petite fille pour ensuite lui démembrer le bras ? Si ça ça n’est pas abusif … Vous me direz, un homme tronc ça va rarement très loin, donc c’est pratique lorsque l’on veut être tranquille.

Il en est de même pour la scène d’introduction de la série ou c’est une surenchère de décapitation de sang et de je ne sais pas trop quoi d’autre. On s’attend à tout moment à ce que ça finisse en soupe à la tomate dans les mains de Lucy.   

Néanmoins je ne comprends pas pourquoi certains le proclame comme étant mature, il est possible que certaines choses m’aient échappés. Pour ma part je ne trouve aucun message concret exposé dans l’oeuvre à part un pseudo  » Les hommes n’acceptent pas les différences  » un peu bidon à mon goût. A priori on n’enchaîne pas des enfants avec des camisoles de force pour rien. Enfin le japon m’étonnerai toujours sait on jamais. 

Mais passons pour le message car j’ai l’impression de donner une image très négative de l’anime alors que ce n’est pas mon but.

 

Pour ce qui est des personnages princip… du personnage tout court, nous nous retrouvons avec Lucy personnage incomprise, torturée, dark et What the hell was that ! Pourquoi donc me donne t-elle l’impression de ressembler à un autre personnage nul d’anime bidon aux cheveux roses et à multiples personnalités ? .  Certaines questions me viennent alors en tête :

Si elle ne se rend pas compte que ce qu’elle fait est mal pourquoi tue t-elle tant d’innocent ?  
Pourquoi semble t-elle prendre un plaisir indescriptible à démembrer une personne comme elle ? 


La réponse est là mes enfants , et bien il n’y en a pas ! Elle tue pour tuer , car tu comprends il faut une intrigue où des gens meurent et on met ça sur le dos de son passé d’enfant battu car c’est bien connu; tout enfant battu évolue dans le futur en psychopathe Ex Shiny full art


Lucy se révèle également atteinte de dédoublement de la personnalité (maladie chronique dans l’animation japonaise apparemment). Soit, je ne critique pas vraiment ce choix car d’excellents exemples au cinéma ou dans la littérature nous ont prouvé que cela pouvait marcher à merveille. 
Mais là … là ils on fait fort. Je vous le donne dans le mille. Le cliché parfait du dédoublement de personnalité.

  1. Personnage niais / ennuyeux / banal / presque angélique. 
  2. Personnalité sombre et mystérieuse, meurtrière en série et sadique à ses heures perdues. 

Malgré une intrigue centrée sur elle (et Kouta un peu ouais) cela n’en fait pas du tout un personnage développé. Et c’est bien dommage. 

Avant de finir j’aimerais également vous parler de la qualité graphique globale de l’oeuvre vraiment pas térible. Elfen Lied est sorti en 2004. Vous me direz alors  » Oui mais 2004 c’est vieux ça ce comprend et puis l’oeuvre n’avait pas un budget énorme « . Et je vous répondrez alors que vous avez faux sur un point. Certes 2004 n’est clairement pas une année proche mais comparez sincèrement Elfen Lied à d’autres oeuvres de cette année pour ne pas citer : Samurai Champloo ou Paranoia Agent. 

En bref, Elfen Lied est une oeuvre que j’ai trouvé vide et énormément trop surestimée vis à vis de ce que l’anime propose. Une vraie déception me laissant un goût amer. 

Pour finir je vous invite vraiment à venir discuter de tout cela en commentaire avec moi ou entre vous pour confronter divers avis. Cela m’aidera certainement pour de futurs rubriques dans le genre. 
Je vous remercie pour votre lecture et vous souhaite une agréable journée. 

Dirigeant et fier dictateur de Japan Vrac. La légende raconte qu'il était à l'origine simplement graphiste pour la page. Il aurait recruté la meilleure équipe qui soit pour dominer le Facebook game et empocher le plus de Facebook money.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :