Japan Vrac, au rapport ! (avril 2018)

La vie du site
japan vrac update avril 2018 darling in the franxx

japan vrac update avril 2018 darling in the franxx

En guise d’intro pour cet article, vous allez jouer à un jeu simple : Qui a fait quoi ?

TROIS

DEUX

UN 

GO !

Qui s’est rendu 4 conventions consécutives d’affilé sans être fatigué ?

Qui a voulu attirer des inscrits pour son blog mais s’est totalement fail ?

Qui a sorti un projet préparé en 2 semaines ?

LA REPONSE
En dessous de l’article

Avril, un mois qui a été très riche en nouveau contenu. Entre les nombreux articles sortis et les nouvelles features, avril était loin d’être de tout repos. C’est donc parti pour le débrief mensuel de Japan Vrac.   

Commentaires sur les nouveaux articles

Les reviews de conventions

 

4 conventions en 4 semaines, tel est mon nouveau record de fréquentation de conventions (nocturne Epita inclus). Du coup, on m’a traité de taré et … ils n’avaient pas tort. Mais j’adore les conventions. Car elles permettent de faire des rencontres, expérimenter ou de retrouver des connaissances. Et plus spécifiquement pour moi, de (essayer de) faire ma pub. Vous croyez quoi ? J’ai des factures inexistantes à payer, messieurs dames ! Et je n’étais pas dans le seul dans cette optique. La preuve en image

japan vrac update avril 2018 cartes de visites

Du coup, j’ai eu l’idée de faire nos propres cartes de visite. Et c’était pas si compliqué à faire que ça. Le temps d’aller sur Vistaprint et Moo et comparer. J’avais déjà mon idée de design, qui se trouve être SIMPLISSIME. C’est juste le thème avec les contacts derrière. 3 secondes de réflexion. Du coup, elles devraient arriver prochainement. Et si vous me croisez en convention (ce qui peut arriver si vous vous cosplayez), vous pourriez la recevoir de mes (petites) mains.

Mais, je digresse : revenons à ces 3 conventions uniques à leur manière. Pour commencer, je suis parti à Evry pour la Bakanim. Convention où je me suis senti comme un weeb au milieu d’otakus hardcores. Dans le sens où c’était trop intimiste. Vous pouviez aimé si vous faisiez parti d’un groupe qui a l’habitude de se retrouver. Ce qui n’était pas du tout mon cas. Donc j’ai galéré à me mettre dans le bain. Moment qui n’est, au final, jamais venu. Et c’est ce qu’il ressort de la review, écrit dans le RER D en rentrant : je ne m’étais pas senti à ma place. Malgré tout, deux excellents souvenirs que j’en retiens, ça reste l’asso Tengumi et ma rencontre avec Mi-eau. Artiste aussi adorable que ses créations. 

japan vrac update avril 2018 dessin mi-eau

Pour remédier à ce terrible sentiment, j’ai fait une croix sur Jonetsu, convention qui m’intéressait vivement. A la place, je suis revenu aux sources : chez moi, à Toulouse. En plus de revoir ma famille et mes amis, je retrouve le TGS, convention que je fréquente depuis 7 ans. Et putain, le bien fou que j’ai ressenti. Je me sentais chez moi avec mes habitudes. Connaissant tout le monde et le lieu comme ma poche. En écrivant le retour (cette fois-ci, dans le TGV), une lumière m’est apparue. J’avais remarqué qu’en allant régulièrement aux mêmes endroits, on finit par rencontrer les mêmes personnes. Et engager la conversation avec eux. Ce qui relativise mon trauma de la Bakanim: en y allant la prochaine fois, j’aurais plus d’aisance. 

A moins que cela soit une question de taille (sans jeu de mots). Parce qu’à la Japan Party, je me suis senti beaucoup plus à l’aise. Certe, la rencontre avec Void a aidé. Mais l’optique avec laquelle j’abordais les choses avait changé. En effet, mon mode blogueur a été enclenché. J’essayais de varier mes expériences pour pas que mes reviews deviennent des bingos à cocher. Animations, karaokés, conférences : j’avais pris conscience de ce que j’avais raté depuis tout ce temps. Au final, j’ai hâte de refaire de nouvelles conventions pour vivre de nouvelles expériences. 

Les critiques d’animes

japan vrac update avril 2018 citrus

Citrus était pas mal pour ce genre d’images

A part les conventions, deux critiques d’animes sont sortis. Et pas des moindres: deux séries que je suivais déjà et avec deux avis tranchés. Citrus m’avait clairement déçu. Je m’attendais à mieux venant du manga yuri du moment. A la fin, je me suis juste rendu compte que:

  1. le manga était plus intéressant 
  2. c’était surtout du fan service

Un petit plaisir coupable en somme.

De l’autre côté, Violet Evergarden m’a tué au niveau scénario, graphismes, émotions. Pourtant, j’ai eu du mal à le revoir: l’impact émotionnel était moins grand en connaissant la fin. Dans les deux cas, l’écriture des critiques n’a posé de grandes difficultés: je savais plus ou moins ce que j’allais raconter. Encore fallait-il les revoir pour faire les captures d’écran ! 

Otaku Stories

 

Enfin, le projet Otaku Stories a été lancé. C’est quelque chose qui me tenais à coeur et voir qu’il y a 22 personnes qui ont décidé de participer me touche. Surtout que parmi ces 22 personnes, 7 sont des créateurs de contenus. Cosplay, dessin, écriture: des domaines bien variés. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire leurs histoires. Leurs passés, leurs difficultés, leurs rêves, des choses qui me donnent envie de les encourager. Et pourquoi pas, pousser d’autres personnes à les rejoindre. 

Mais avant tout, ces histoires, elles me motivent. Dans le sens où je me sens moins seul dans ma quête de passion. Et même si je reste encore un péon, j’apprends de jour en jour. Que cela soit dans mon coin ou grâce à vous. En dehors de ça, ce projet me permet de me faire quelques contacts et de (et faire) découvrir des passionnés. Et peut-être des futurs collaborateurs. Mais pour l’instant, le futur était dans autre chose.

Les nouvelles implémentations

L’espace abonné

 

La grosse nouveauté sur le site, c’est l’espace abonnés. Statut qui donne droit à des articles exclusifs. Pour le moment, il s’agira de critiques sur les animes de saison. Mais je prévois de le remplir avec d’autres sujets. En soi, l’existence de cet espace n’est pas qu’à offrir un statut de privilégié. Mais faire en sorte que vous restiez informés de l’activité du site et que vous ne nous oubliez pas du jour au lendemain. La solution à ce problème : une newsletter.

Pour la rendre plus attractive, il fallait un plus, quelque chose qui vous donne envie d’y souscrire. D’où l’idée du contenu additionnel. Pour l’instant, ils sont déjà 22 à l’avoir rejoint: il est toujours temps de la rejoindre. Et en plus, vous ne dépensez pas un euro. Mettre en place un espace abonnés c’est bien, mais le faire dans la légalité, c’est mieux.

Les aspects légaux

 

Car oui, avoir un blog implique des responsabilités et pas des moindres. Saviez-vous qu’en ayant un blog, vous faisiez parti de la presse ? Moi non plus, je ne savais pas. Cela signifie que vous pouvez vous pointer à une convention et obtenir un passe presse. Après, c’est pas avec un blog de 10 visites par mois que vous allez avoir quoi que ce soit.

PAR CONTRE, préciser quelques points importants est de rigueur. Et la plus importante, c’est la gestion des données personnelles. En effet, depuis qu’on collecte des adresses mail. nous sommes obligés de préciser ce que l’on compte en faire. En l’occurrence, envoyer des notifications. Tout ça est précisé dans les mentions légales, qui ont été super chiantes à faire. Heureusement qu’un plugin l’a fait à ma place mais il a fallu le remplir et c’était pas facile. Ces mentions sont obligatoires dès que vous tenez un site pro. Pour notre cas, nous n’étions pas forcés de les mettre. Mais ça donne un aspect pro auquel on ne crache pas dessus. 

Autre habitude des sites professionnels, c’est inclure un plan de site. Soit une page qui situe les différents articles sur le site. Parce que, mine de rien, Japan Vrac commence à pas mal se remplir. Sans compter celui-ci, on atteint déjà 48 articles. Difficile donc pour quelqu’un qui nous découvre de savoir par quoi commencer. En conséquence, le plan de site mais aussi le menu ont été désignés dans cette optique. 

Un menu en bas de page regroupe ces deux features. Parce qu’on ne va se le cacher, on s’en fiche pas mal de ça: c’est à faire mais pas super intéressant. Le haut va donc être revu pour laisser la place en priorité au contenu. Tous les onglets ne seront pas voués à disparaître mais une majorité, si. Pour inclure des nouvelles catégories ?

Ce qui va arriver prochainement

 

Au niveau des nouveautés qui arriveront en mai, je vais surtout améliorer la sécurité du site. Parce que si je perds tout le site, je me pends dans la seconde. Le plugin choisi est WP Secure, logiciel complet et très populaire. Mais encore faut-il le paramétrer. Et je n’en pas fini de sitôt. L’extension contient 8 onglets à régler un par un. A la fin, un site safe à 90 %. 

Voilà pour les nouvelles du mois d’avril. Vous êtes actuellement 26 abonnés à Japan Vrac et 22 participants à Otaku Stories. Pour cela, je vous en remercie platement. Si ce n’est pas encore fait, vous pouvez encore rejoindre l’espace abonnés en cliquant ici. Ou encore nous rejoindre sur Facebook ou Twitter. Si vous avez des retours à nous faire, n’hésitez surtout pas.

Sur ce, je continue mon event de LLSIF d’écrire mes articles en cours !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Database d'anime, de seiyuu et d'opening sous forme humaine. Joueur de LLSIF à ses heures perdues. Trouvable sur Twitter (@RequiemForFemto) et MAL (xxxPhantom).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.