5 compétences pros que vous développez SANS LE SAVOIR

Listes/Tops Passion x Profession
compétences pros et passion bannière

[Cet article est grandement inspiré du livre Fan to Pro de Steven Savage. Un ouvrage très intéressant qui montre comment sa passion peut nous aider dans le monde professionnel. De la recherche de vocation aux relations, Fan to Pro donne des conseils pratiques à appliquer pour profiter au maximum des bienfaits du fandom. Pour plus d’infos, c’est par ici.]  

« C’est une perte de temps », « ça sert à rien », « c’est inutile », des phrases que vous devez sûrement entendre à longueur de journée si vous êtes passionné par quelque chose. Parfois, de votre famille ou de vos amis proches. Si c’est le cas, je vous apporte tout mon soutien.

Vous voir enfermé l’intérieur à longueur de journée doivent les inquiéter. Et ils ne voient pas à quel point cette passion pour le cosplay, le dessin ou encore l’écriture peut vous rendre aussi heureux. Vos proches (et peut-être vous-même) pensent que ce sont des passe-temps inutiles et chronophages. Si le second adjectif reste vrai, c’est tout le contraire du premier.

Vous investir dans une passion vous permet de développer tout un tas de compétences. Des capacités qui peuvent vous servir dans votre vie quotidienne voire professionnelle. Les premiers qui viennent en tête, ce sont les savoir-faire. La couture pour le cosplay, la rédaction pour l’écriture, le dessin pour … le dessin.

Cependant vous apprenez également d’autres skills, qu’on ne citerait pas en premier lieu. Des habitudes qui se travaillent en parallèle de ce que vous faites et qui sont très valorisés et recherchés par les entreprises. Voici donc 5 compétences professionnelles que vous développez à l’aide de votre passion SANS LE SAVOIR. (Avec les exemples du dessin, du cosplay et de la rédaction en guise d’exemples.)

L’apprentissage autodidacte

 

Quand vous vous lancez dans votre activité, la plupart du temps, c’est pour imiter quelqu’un. Après avoir vu des cosplays ou des dessins impressionnants, vous vous dites : 

« C’EST TROP COOL ! JE VAIS ME METTRE A(U) COSPLAY/DESSIN/L’ECRITURE ! »

Sauf que si vous avez résolu le pourquoi, il reste le comment. Et c’est là que les premiers (d’une longue série de) problèmes commencent. Parce que, la cruelle réalité est la suivante : vous ne savez pas coudre, ni dessinez ou bien écrire correctement. Mais rassurez-vous : 90 % de la population ne serait pas capable de faire (ne serait-ce) qu’une seule de ces choses. Ce qui vous va vous différencier de la masse, c’est que vous allez apprendre à le faire.

Et pour ça, notre époque met à disposition un espace d’apprentissage incroyable :

compétences pros et passion internet

INTERNET ! 

Avec le web, apprendre n’a jamais été aussi facile, ludique et accessible. Vous ne savez pas monter un site web ? Des sites sont là pour vous aider. Vous voulez faire une armure pour votre cosplay de Lightning ? Un tuto sur Youtube fait l’affaire. Vous voulez rendre vos textes plus vivants ? Des livres spécialisés existent pour vous aider. Et tout ça GRATUITEMENT ! 

De plus, la mise en pratique qui suit derrière renforce l’apprentissage puisqu’avec le terrain, vous pouvez adapter la théorie selon vos moyens et vos préférences. Vous permettant d’apprécier les situations et d’approfondir vos informations. Par exemple, un tuto me préconise de faire comme ça. Mais je n’ai pas les moyens à disposition. Il faudra donc s’adapter et rechercher de nouvelles solutions. 

Internet donne accès à un nombre de ressources illimités dans tous les formats possibles. Devant à cet afflux d’informations, les trier devient vital. Ce qui nous amène à …

L’organisation

 

compétences pros et passion organisation

Vous pouvez avoir tout le talent de la planète, il ne servira pas à grand-chose si vous êtes désorganisé. En commençant votre nouvelle raison de vivre, c’est fort probable que vous voudriez tout faire tout de suite. Mais au final, vous finissez par être débordé : vous commencez tout sans jamais rien finir.

Pour avancer de manière efficace, un sens de l’organisation finit par voir le jour.  Quand vous vous dites “Ce dessin demande plus de travail que celui-ci”, “ce costume convient mieux à cette convention”, vous commencez à donner des priorités à certains projets. Donc à faire les choses dans un certain ordre. Afin de pouvoir suivre tout ça, vous allez avoir une liste de tâches à faire ou un planning. Faire l’introduction de l’article tel jour, la conclusion un autre, fixer un deadline. Ainsi de suite jusqu’à ce que cela soit terminé.

Souvent, cette organisation est faite de manière inconsciente, c’est-à-dire que se fait dans la tête. Mais pour ceux qui ont du mal, il existe pleins de méthodes d’organisation que vous pouvez apprendre. La plus connue étant le GTD (Getting Things Done), que j’utilise à titre personnel.

Au final, votre sens de l’organisation vous permet de mieux gérer votre temps. Tiens, en parlant de gestion …

La gestion des dépenses

 

compétences pros et passion argent

Si vous êtes (un minimum) passionné par ce que vous faites, vous aurez envie d’être à la pointe. Avoir du matériel et des ressources de meilleure qualité en tête. Mais, tout ça n’est pas (toujours) gratuit ou piratable. Je pense que vous aurez du mal à télécharger une machine à coudre. Et si personne peut vous en passer une autre, il faudra passer à la caisse.

Par contre, obtenir du matériel le moins cher possible, c’est à la portée de tous. C’est d’ailleurs une habitude pour beaucoup. Utiliser ce logiciel gratuit qui fait la même chose que le payant, le matériel le moins cher. Faire ce comparatif vous permet de gagner des connaissances sur le marché. Et si vous êtes obligé de débourser des sous malgré tout, le choix se simplifie car un volet de choix est proposé sur de nombreux sites. A vous de choix celle qui vous convienne le mieux.

Rechercher les options les moins chères permet de développer votre capacité à respecter un budget. Et surtout à le répartir : matériel, prestations, ressources documentaires, communication (!) 

La communication

 

compétences pros et passion communication

Vous êtes tout content de votre dessin et vous vous empressez de le publier sur votre page Facebook. Lentement, une petite communauté se forme autour de vous. Ce qui vous met en joie mais vous fait un peu peur. Puisque maintenant, il va falloir les contenter.

Mais avant cela, il faudrait D’ABORD avoir une communauté. Désolé mais pas de secret miracle : vous devez promouvoir votre contenu. Et poster régulièrement du contenu n’est qu’une petite partie du travail. Pour chercher des fans, parler de votre projet partout deviendra une habitude tenace. Réseaux sociaux, sites spécialisées, forums, tous les moyens sont bons pour se faire remarquer.

Mais le meilleur d’entre eux est de se faire relayer par des plus gros que soi. Si vous avez choisi cette voie, approcher ces personnes ne se fait pas n’importe comment. Et encore plus quand la personne en face possède votre estime. Même si le ton reste décontracté, garder une image « professionnelle » s’impose de lui-même. Que cela soit quand vous envoyez des demandes écrites ou lors de rencontres IRL. Quand bien même vous décidez de le faire, ce qui est une énorme preuve de courage ou d’inconscience.

Dans les deux cas, vous allez vous comporter de manière formelle. Rien ne sera laissé au hasard. En rédigeant les demandes, pas une faute de frappe survivra tant vous allez repasser plein de fois sur le texte. Pendant les rencontres, être présentable deviendra un réflexe. Heureusement pour vous, la plupart du temps, elles se font de manière spontanée. C’est à force de visiter d’autres pages d’autres personnes que les relations se forment. Et ces contacts vous permettront pleins de choses : des découvertes, des amitiés et surtout des collaborations.

Enfin quand vous aurez des fans, vous allez commencer à faire du Community Management (ou CM). En clair, vous fédérez une communauté et vous la faites vivre. En donnant des nouvelles ou en organisant des événements. L’avancement de vos projets ou vos divagations,  le partage reste un bon moyen de créer de l’activité. En plus, de favoriser le partage.

Par habitude, communiquer son travail finit par être régulière. Mais si ce n’est pas (encore) le cas, le point suivant va vous y aider.

L’autodiscipline

 

compétences pros et passion persévérance

Vous apprenez de nouvelles méthodes, organisez vos journées, gérer votre budget et communiquer sur vos projets. Si vous appliquez toutes ces compétences, félicitations. Cependant, si vous abandonnez au bout de 2 mois, tout ça n’aura pas servi à grand-chose.

Pourtant, au départ, votre motivation était au top. Vous aviez le feu sacré, une énergie incroyable et tout était permis. Mais quelques semaines plus tard, la flamme s’atténue, la fatigue vous rattrape et les projets s’annulent les uns après les autres. Comme votre corps, votre motivation finit par descendre. Et souvent, ne remonte jamais.

C’est à partir de ce moment que l’on différencie les vrais passionnés des autres. Car malgré la fatigue, les “vrais” continuent de travailler. Enchaîner les heures pour terminer leur costume, leurs articles ou dessins dans les temps. Ce qui n’est pas un problème quand on est passionné : le plaisir prend le pas sur la fatigue. Même si ce n’est parfait au départ, cela le deviendra plus tard. A condition d’y travailler de manière régulière. Ce qui développe la patience et la vision à long terme. Même si l’effort est minimum, le résultat final sera grand tant que l’investissement reste constant.

Mais pour cela, il faudra faire face à de multiples obstacles. La fatigue, la flemme mais surtout les multiples échecs, qui vous mineront le moral. Mais bon, comme disent les vieux « C’est la vie ». Digérer l’échec va commencer à être de plus en plus supportable. Et vous prendrez cela comme une occasion de progresser.

Conclusion

 

Vous avez vu durant cet article que notre passion était loin d’être inutile. Certes, on ne gagne pas d’argent et ne voyons pas beaucoup de monde. Mais ce sont des moyens comme d’autres pour nous épanouir au niveau personnel. Ce qui est (et restera pour longtemps) un investissement pour le mieux.

Pourquoi me direz-vous ? Parce que chacune des 5 aptitudes citées dessus ne s’enseigne pas à la sacro-sainte école traditionnelle. Et pourtant, la débrouillardise, l’organisation, la gestion, la sociabilité et la rigueur sont des qualités de plus en plus demandées. Car elles correspondent aux besoins de notre monde actuelle, qui évolue sans cesse.    

En accomplissant nos passions, nous acquérons ces traits sur le tas et de manière ludique. Des savoirs qui permettent (s’ils sont bien exploités) d’avoir de meilleures notes à l’école, de décrocher un emploi. Ou, pour les plus audacieux, d’en vivre à temps plein.

Et vous, quelles compétences avez-vous développé avec votre passion ?  

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Database d'anime, de seiyuu et d'opening sous forme humaine. Joueur de LLSIF à ses heures perdues. Trouvable sur Twitter (@RequiemForFemto) et MAL (xxxPhantom).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.